« L’Allier, le département où vos projets ont des valeurs » : Des mètres carrés et des mégabits pour s’installer !

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Ceux qui ont profité des fêtes de fin d’année  pour des retrouvailles au centre de la France ont pu remarquer au passage des affiches[1] vantant l’attractivité de l’immobilier et du foncier[2] dans l’Allier.

Sur place, ils ont pu rester connectés avec le reste du monde, la couverture numérique du département, y compris dans les zones rurales, poursuivant son déploiement. Réelles ou virtuelles, les raisons pour venir s’installer ne manquent pas…

De l’espace pour vos projets

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : tandis qu’un foncier d’entreprise à moins de 10€ le m2 a largement contribué au choix d’Olivier de faire construire les nouveaux locaux de Pêcheur.com à Gannat, au cœur de l’Allier rural,

Alice et son compagnon ont pu créer leur propre centre équestre à Chazemais, dans le Pays d’Huriel. Acquise à un prix défiant toute concurrence, leur longère de 120 m2 a déterminé ce jeune couple à quitter la Drôme pour rallier l’Allier.

Que ce soit à l’achat ou à la location, le marché de l’immobilier offre des tarifs avantageux. En se référant aux principaux indicateurs* nationaux, l’écart constaté s’établit aux alentours de 40 % moins cher.

Avec un prix moyen du mètre carré inférieur à 1300€, l’Allier propose de belles opportunités, particulièrement dans l’ancien. Les offres vacantes de son parc, qui dispose d’un patrimoine bâti de qualité, permettent notamment de trouver une maison avec jardin  à moins de 100 000€.

* Sources : ADIL 03, Clameur, INSEE,  MeilleursAgents.com.

Le numérique, réseau rural par excellence…

Outre son caractère « social » mondialement établi via Facebook et autre Twitter, le numérique participe aussi au désenclavement économique des territoires ruraux.

Lancé depuis Gannat en 2000 comme site communautaire, Pêcheur.com est aujourd’hui leader français du e-commerce des équipements de pêche et de loisirs nature (Décathlon étant devenu actionnaire majoritaire de l’entreprise en 2010).

« Nous sommes nés à Gannat et nous avons tout fait pour y rester ! » revendique Olivier, son dirigeant.  Affichant un taux de croissance annuelle supérieur à 20 % (plus de 15 millions d’euros de chiffres d’affaires en 2014), Pêcheur.com vient de s’installer avec sa soixantaine de salariés actuels dans un bâtiment neuf de 3000 m2. Le recrutement d’une cinquantaine de personnes est lancé, tandis que la construction d’un second bâtiment de taille identique est envisagée d’ici à cinq ans.

Présent sur une quarantaine de pays avec un Top 5 européen (Grande-Bretagne, Belgique, Italie, Suisse, Espagne), Pêcheur.com ambitionne de faire dix fois plus dans les dix ans à venir (dont 50 % envisagés à l’export contre 18 % aujourd’hui).

« Internet est la « matière première » de Pêcheur.com, qui distribue chaque jour ses produits dans le monde entier. Les échanges avec les collectivités territoriales favorisent le soutien actif apporté en toute proximité. Pourvu d’espace, de ressources humaines, matérielles et techniques, un territoire à dominante rurale tel que le nôtre est « taillé » pour le e-commerce ! »

Tandis que Pêcheur.com poursuit son avancée sur la Toile, Alice fait connaître son centre équestre grâce à son site Internet. Partie intégrante d’un monde globalisé, les espaces ruraux y sont reliés par les nouvelles technologies. Afin d’offrir un service analogue à tous les habitants, le Département, aux côtés de la Région, du Cantal, de la Haute-Loire et du Puy-de-Dôme, s’est engagé en 2013 à investir plus de 2,25M€/an (pendant 24 ans), dans un réseau d’initiative publique. Un projet d’envergure qui place l’Auvergne en pole position des Régions françaises mobilisées pour le Très Haut Débit (THD). En 2017, 100 % des foyers bourbonnais disposeront d’une connexion Internet d’une rapidité supérieure à 8 mégabits/seconde, quelle que soit la technologie utilisée (jusqu’à 100 mégabits/s sur certaines zones en 2025).[3]

Faciliter l’accès au logement pour tous

« Dans un contexte économique où se loger dans les meilleurs conditions s’avère plus que jamais prioritaire, notre expertise est précieuse. » Directeur de l’Agence Départementale d’Information sur le Logement de l’Allier (ADIL03), Roland Ajus s’appuie sur une équipe de huit salariés comprenant trois juristes, deux chargés d’études et deux assistantes. Neutre et engagée en toute indépendance aux côtés des locataires, des propriétaires et des accédant à la propriété, l’ADIL03 dispense des conseils gratuits et objectifs depuis plus de 35 ans, sur la location, l’amélioration de l’habitat, l’accession à la propriété et toutes autres questions liées au logement.

« Notre mission de service public est rendue possible grâce aux financements apportés, principalement par le Conseil Général et l’État, mais aussi par les Communautés d’Agglomération et de Communes. » Association « loi 1901 » regroupant dans ses rangs l’ensemble des acteurs locaux de l’habitat, tant privés que publics, l’ADIL03 s’est vue confier l’animation de l’Observatoire Départemental de l’Habitat. Son comité de pilotage est coprésidé par le Préfet de l’Allier et par le Président du Conseil général de l’Allier, délégataire des aides à la pierre[4] depuis 2006.

Des aides locales soutenues à l’habitat

L’habitat représente un axe majeur de l’aménagement du territoire, pour lequel des moyens et des outils conséquents ont été mis en œuvre : Plan Départemental de l’Habitat, lutte contre l’habitat indigne, programme d’adaptation du logement des personnes âgées ou handicapées et contrat local d’engagement de lutte contre la précarité énergétique.

Parce qu’il est parfois difficile de s’y retrouver dans les aides à l’habitat, d’autant plus nombreuses dans l’Allier que la politique de logement figure parmi les priorités, l’ADIL03 vient d’éditer deux guides, dédiés aux propriétaires-bailleurs et aux propriétaires-occupants. Actualisés en permanence, ils s’adressent au grand public ainsi qu’aux professionnels de l’habitat.                                                                               www.adil03.org

Un habitat de qualité sur tout le territoire

S’appuyant sur les aides accordées au plan national, le Département a choisi d’aller plus loin, en proposant des solutions concrètes aux bourbonnais. D’ici 2023, une résidence principale sur six va ainsi bénéficier du programme « Habiter mieux » déployé sur l’ensemble de l’Allier.

Propriétaires occupants modestes, mais également locataires d’un logement conventionné, il s’agit de diminuer leurs charges, tout en améliorant le confort des habitations. L’objectif est de faire baisser les consommations énergétiques d’au moins 25 %. Principal concerné, le parc privé de logements anciens.

Le plan d’action vise à rénover 30 000 logements (soit une résidence principale sur six). Au final, le Conseil général doit mobiliser près de 2,4 M€ par an pendant une période de 10 ans pour le renforcement de l’ingénierie, les aides directes et le soutien aux OPAH (Opération programmée de l’amélioration de l’habitat) rurales.

Les retombées directes de ce programme de rénovation thermique d’envergure sont estimées à 60 M€ annuels, pour les artisans et les entreprises du bâtiment de l’Allier effectuant les travaux (isolation des murs, des combles et des toitures, modernisation et régulation des systèmes de chauffage…). Une véritable bouffée d’oxygène dans ce secteur éprouvé par la crise.

Cellule habitat- énergie : un guichet unique spécialisé

En vue de simplifier les demandes et de faciliter l’accès des habitants aux informations utiles, le Département les accompagne dans leurs démarches. Un numéro de téléphone dédié oriente les personnes intéressées. Rendez-vous est pris auprès d’un thermicien qui se rend à leur domicile en compagnie d’un spécialiste de l’ingénierie financière pour s’assurer de la pertinence et de la solvabilité du projet, conseils et montage du dossier à l’appui. Contact : 04 70 34 41 84

Toujours soucieux de maintenir le juste équilibre entre les zones urbaines et rurales, le Département soutient également la redynamisation des centres-bourgs (rénovation des façades ou du petit patrimoine bâti, etc.), en partenariat avec les autres collectivités territoriales.

Le conseil visant à faciliter l’accès au droit du logement sous ses aspects juridiques, financiers et fiscaux est assuré par l’ADIL03 grâce à ses trois centres (Moulins, Vichy et Montluçon) et dix permanences. « Une présence physique en divers lieux du territoire, dans les villes comme dans les bourgs ruraux » qualifiée d’ « essentielle » par son Directeur. « Elle s’inscrit d’ailleurs pleinement dans l’actuelle expérimentation menée par le Département en vue de l’élaboration avec l’État d’un schéma d’accessibilité des services au public. »

À l’origine de la dynamique « Nouvelles Ruralités », l’Allier entend bien faire rimer« confortable » avec « durable » partout sur son territoire. Les nombreuses actions de proximité menées en concertation avec les acteurs locaux visent à permettre à ses habitants de disposer d’un cadre de vie de qualité.

Si le bonheur n’a pas de prix, dans l’Allier, il se veut abordable !


[1] La troisième vague d’affichage de la campagne d’image du Conseil général de l’Allier s’est déployée sur l’ensemble du département durant les vacances de Noël.

[2] La fourchette de prix du foncier d’entreprise varie dans l’Allier entre 3 € HT/m² et 15 € HT/m² selon la localisation (Cf. CEEA)

[4] Ensemble des aides accordées par l’État, destinées à favoriser l’investissement immobilier sous forme de prêts aidés ou de primes.

Contacts presse :

- Claire Striffling-Gauthier /Attachée de presse CG 03

Téléphone : 04.70.34.40.31- Portable : 06.83.19.13.06

striffling.c@cg03.fr

- Agence Sophie Benoit Communication

Yglinga Benoit-Joubert/Antoine Bertin/ Véronique Durupt

06 63 70 61 69  / 06 50 13 72 20 /   06 71 58 29 71

yglinga@sbc-groupe.com / antoine@sbc-groupe.com

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »